Financer une formation

Conditions de financement

Le niveau de prise en charge des coûts pédagogiques dépend de l’effectif de l’entreprise. Dans la plupart des cas, la priorité est donnée aux entreprises de moins de 300 salariés puisque la vocation des actions de formation proposées par AKTO est de faciliter l’accès à la formation des salariés des TPE/PME.

Les conditions de prises en charge peuvent varier en fonction de l’accompagnement financier d’ AKTO et des cofinancements mobilisés : Fonds social européen (FSE), Conseils régionaux...

Ces conditions de financements peuvent être spécifiques en fonctions des thématiques, des effectifs de l’entreprise et de la région ou secteur. De fait, vous pourrez les consulter lorsque vous inscrirez votre salarié en cliquant sur « conditions générales d’inscriptions ».

Modalités de prise en charge

Le coût pédagogique des stages est directement réglé par AKTO à l’organisme de formation.

Si le budget du Plan de formation géré par AKTO ne couvre pas l’ensemble des coûts pédagogiques, un versement volontaire sera demandé.

La rémunération du salarié est maintenue par l’employeur durant la formation et reste à la charge de l’entreprise (sauf exception). Pour les actions réalisées en dehors du temps de travail, l’employeur est tenu de verser une allocation de formation au salarié.

Les frais de repas, de transport et, le cas échéant, d’hébergement sont à la charge de l’entreprise.
Les modalités de prise en charge peuvent varier. Elles sont indiquées pour chaque stage dans les « Conditions générales » du stage.